Bilan de l’implantation du moustique tigre en France métropolitaine fin 2021

Introduit dans des pneus usés à Gènes en Italie en 1990, le moustique tigre Aedes albopictus ne cesse depuis d’étendre son aire de répartition en Europe de l’Ouest. En France métropolitaine, le moustique tigre est arrivé à Menton en 2004 ; on recense désormais 67 départements colonisés (sur 96) fin 2021.

Des introductions de moustique tigre ont été détectées en 2021 dans 9 départements supplémentaires ; ces départements ne sont pas encore considérés comme colonisés puisque la population fondatrice de moustiques pourrait échouer à survivre d’une année à l’autre, à cause d’un hiver froid ou grâce à leur élimination par une intervention humaine. Des opérations de lutte sont en effet mises en œuvre dans certains départements non colonisés où du moustique tigre a été détecté, afin d’éliminer l’envahisseur ou de freiner la croissance et la dispersion de sa population.

La participation des habitants est essentielle pour agir contre le moustique tigre, qu’il soit arrivé en 2021 ou qu’il soit installé depuis longtemps : il suffira d’assécher complètement tous les récipients artificiels mobiles (seaux, pots, bidons, etc.) ou structurels (regard de gouttière, etc.) présents dans le jardin ou sur la terrasse à partir du mois d’avril 2022, afin d’éliminer les larves aquatiques du moustique tigre. Des gestes simples mais qui doivent être faits par tous.

Une seule ville colonisée suffit pour considérer que le département est colonisé par le moustique tigre. Pour savoir si votre commune est colonisée par le moustique tigre, vous pouvez consulter la carte disponible sur le site de signalement du moustique tigre (actualisée le 06/10/2021).

Si vous capturez un moustique tigre sur une commune où sa présence n’est pas connue, nous vous encourageons à le prendre en photo et à effectuer un signalement sur la plateforme officielle (et idéalement, conserver le spécimen au congélateur en attendant l’identification).

Liens utiles :